Séminaires

Tous les deux ans, la PFoss organise un séminaire de l’observation sur une thématique choisie par le comité de pilotage. Les séminaires réunissent des experts, des acteurs institutionnels et des professionnels de terrain autour d’une problématique partagée par de nombreux partenaires.
Les interventions et échanges du dernier séminaire en 2016 ont porté sur la définition de la mixité sociale et sur sa mesure. Différentes échelles d’observation de la mixité sociale ont pu être abordées : les grands pôles urbains français, l’échelle infra-urbaine dans les principales agglomérations de la région Auvergne-Rhône-Alpes ou encore le milieu scolaire.

Séminaire d’observation de la PFoss – Vendredi 23 novembre 2018

21/06/2018 - Séminaires, Actualités


Le séminaire d’observation de la PFoss Quelles approches pour observer quelle(s) jeunesse(s) ? aura lieu Vendredi 23 novembre 2018 de 9h00 à 16h30 Amphithéâtre de la cité administrative d’État 165, rue Garibaldi – 69003 LYON Consult [...]

Lire la suite

Séminaire 2016 – « La mixité sociale »

28/09/2016 - Séminaires


Le séminaire de l’observation de la PFoss sur le thème de la mixité sociale s’est tenu mardi 29 novembre 2016 à Lyon. Les interventions et échanges ont porté sur la définition de la mixité sociale et sur sa mesure.  Différentes échelles d’observation [...]

Lire la suite

Séminaire 2014 – « La pauvreté, l’inclusion sociale, le non-recours »

27/02/2014 - Séminaires


Le séminaire de l’observation de la PFoss s’est déroulé vendredi 21 novembre 2014 à l’Union régionale des professionnels de santé à Aubière. Il a réuni 70 participants. L’objectif du séminaire était de présenter des travaux d’observ [...]

Lire la suite

Séminaire 2012 – « L’observation pour qui ? Pour quoi faire ? De l’observation à l’action »

06/02/2014 - Séminaires


Un séminaire de l’observation de la PFoss s’est tenu mercredi 4 juillet 2012 au Domaine du Marand à Saint-Amant-Tallende, sur le thème : « L’observation pour qui ? Pour quoi faire ? Comment ? ». L’objectif du séminaire était double  [...]

Lire la suite